31/01/2007

Un blog qui s'ouvre aux artistes

Sur le côté, à gauche de votre écran pous avez une liste de "catégories" en cliquant dessus vous arrivez aux genres selon leur ancienneté sure le blog, de l'article le plus récent au plus ancien, cela permez, par exemple, aux passionné(e)s de photographies de tout voir ce qu'il y a sur le blog.

 

J'espère, dans un temps rapproché, pouvoir vous proposer ici des photos de mes camarades Francis Cornerotte et Manu Madéra Perez, tous deux sont des amoureux fous de Cheratte !

18:01 Écrit par Jacques Chevalier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2007

Michèle HOLZEM - Photographies (4)

Le château de Vincennes

France, 2005.

 

 

Le château de Vincennes offre 2 aspects : le donjon et la chapelle royale, datant du XIVè siècle et un ensemble du XVIIè.

 

Aujourd’hui, il est devenu un grand centre documentaire réservé à l’histoire de l’armée de terre, de la marine et de l’armée de l’air.

 

Vincennes1Vincennes2Vincennes3Vincennes4Vincennes5Vincennes6Vincennes7Vincennes8Vincennes9Vincennes91

08:22 Écrit par Jacques Chevalier dans Photographie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

28/01/2007

Jacques CHEVALIER - Photographies (2)

Il est un endroit à Cheratte où le premier vandale est le propriétaire lui-même, les victimes sont tous les Cherattois, c'est leur Patrimoine qu'il détruit (ou raffistole) pour son profit, malheureusement les Cherattois, eux-mêmes, ne se mobilisent pas pour contrer cet état de fait. C'est au Château Saroléa et plus particulièrement dans ce qui fut une espèce d'arboretum, que je suis allé me promener cet après-midi avec notre petit Samsung digimax A50, ce n'est pas de la grande photo artistique, seulement des traces pour la mémoire. Cliquer sur les diapos pour les agrandir.

dimchateau 002dimchateau 003dimchateau 004dimchateau 005dimchateau 006dimchateau 008dimchateau 022dimchateau 009dimchateau 010dimchateau 011dimchateau 013dimchateau 014dimchateau 015dimchateau 016dimchateau 017dimchateau 019dimchateau 020dimchateau 021

17:09 Écrit par Jacques Chevalier dans Photographie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Un peu de Fkih Ben Sallah

L'association de photographes "Priorité à l'ouverture", la Galerie "Ouverture" et Ouverture NORD-SUD
vous recommandent l'événement culturel qui suit.
D'autant plus qu'il s'agit du concert de notre ami Fattah, brillant musicien de Casablanca, originaire de la région de Fkih Ben Sallah (et qui vient de nous composer deux musiques de films).
Il sera accompagné d'un poète brillant ....


Francis CORNEROTTE


LE CENTRE CULTUREL ARABE EN PAYS DE LIEGE ORGANISE

En collaboration avec l'Aquilone

une Soirée

Chants, poésies et musiques du Maroc

 

avec Fattah N'GADI et Adnan TAHA

le Samedi 3 février 2007 à 20 h

A l'Aquilone 25, Bld Saucy - 4020 Liège


00:36 Écrit par Jacques Chevalier dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/01/2007

Lu dans "LE SOIR"

Série (3/6) Fusion des communes, 30 ans après

Une « banane » visétoise bien mal fagotée

MOREL,PIERRE

La commune de Visé est bien mal fagotée : c'est une improbable banane de 22 km de long et jamais plus de 3 de large, qui part de Liège pour aller jusqu'à la frontière hollandaise. »

Pour le bourgmestre de Visé, Marcel Neven (MR), la « banane » a été dure à avaler en 1977. C'est qu'une fois épluchée, elle semble en effet assez indigeste. «  On nous a mis avec Cheratte alors que tout opposait ces deux anciennes communes, reprend le bourgmestre, présent au conseil sans interruption depuis lors. Visé aurait en fait souhaité s'associer avec Haccourt, mais des membres influents du PSC y ont oeuvré pour plutôt rejoindre Oupeye. Dalhem aurait également été un partenaire plus logique que Cheratte. Mais je pense qu'il y avait une volonté politique de faire de Visé une commune socialiste.

C'est qu'entre la très bourgeoise Visé et la très ouvrière Cheratte, le mariage semblait en effet improbable. Et qu'au lieu des riches cimenteries de Haccourt, Visé héritait à la fusion d'un charbonnage qui allait fermer ses portes en... octobre 1977, dix mois plus tard. « Et nous avons vu ensuite le musée de la mine filer à Blegny plutôt qu'à Cheratte », soupire Marcel Neven.

S'il partage le constat de base de l'étrangeté de cette union, Gustave Hofman, conseiller communal (PS) à Cheratte avant fusion, en fait une analyse politique exactement inverse : « Le parti communiste était au pouvoir à Cheratte, le bourgmestre Marcel Levaux était d'ailleurs communiste. Vous pensez bien que ça ne plaisait pas à grand monde. Et pour amoindrir le rouge cherattois, on nous a associés à Visé. C'était une très mauvaise idée. Lors de la consultation populaire à l'époque, trois scénarios avaient été proposés. Il a été question de Wandre, Argenteau, Hermalle, Housse, Vivegnis... Mais aucun ne prévoyait Visé ! Cheratte tournait littéralement le dos à Visé : les Cherattois allaient à l'école à Herstal et faisaient leurs courses à Liège. »

Une réalité qui semble quand même doucement évoluer : « Il est vrai que désormais, les Cherattois vont beaucoup plus à Visé. Mais cela veut aussi dire que c'est avant tout à Visé et à son commerce que la fusion a profité. Cheratte, elle, attend toujours sa revitalisation. »

« Cheratte a été mieux traitée avec nous qu'elle ne l'aurait été par Liège », tempère Marcel Neven. Reste que Visé et Cheratte font depuis 30 ans contre mauvaise fortune bon coeur.

21:59 Écrit par Jacques Chevalier dans Documentation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/01/2007

Ce blog est à vous !

Vous pouvez nous aider à rendre dynamique ce blog, c'est pas compliqué, vous êtes "artiste", vous pouvez ici proposer vos oeuvres au regard de toutes et tous, il vous suffit de nous les envoyer sur le mail chevaljak@mail.be de préférence avec une taille inférieure à 100 ko. Peut-être êtes-vous plus "branché(e)(s) sur l'écriture, adressez-nous vos textes. Bien sûr il y a des limites, un peu d'obligation, nous préférons que ce que vous nous enverrez ait un rapport, même lointain avec Cheratte, Visé, la région de la Basse-Meuse liégeoise ou... que vous y viviez. C'est un peu, comme disent les gens "modernes" : un "challenge", une confrontation de talents, une mise en jambe qui devrait nous permettre d'organiser diverses expositions et activités culturelles en notre beau pays de liégeoise basse-Meuse. Ecrivez-nous, contactez-nous, rejoignez-nous.

 

 

21:12 Écrit par Jacques Chevalier dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/01/2007

Marie LANSON - Photographies (3)

Cette fois Marie a choisi le petit village de Dalhem pour nous proposer une symphonie en vieilles briques et moellons de pays, là où le vert gagne du terrain.

(Cliquer sur les diapos pour les agrandir)

Copie_de_P1000699(1)Copie_de_P1000721(1)Copie_de_P1000706(1)Copie_de_P1000711(1)Copie_de_P1000710(1)Copie_de_P1000715(1)Copie_de_P1000713(1)Copie_de_P1000717(1)Copie_de_P1000718(1)Copie_de_P1000722(1)Copie_de_P1000726(1)Copie_de_P1000714(1)

 

16:59 Écrit par Jacques Chevalier dans Photographie | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |