18/08/2006

60ème anniversaire de l'intégration Italienne en Belgique

Nos amis Italiens sont parfaitement intégrés à la société belge.

Pourtant en 1946 les premiers Italiens à venir travailler dans nos charbonnages ne furent pas toujours très bien reçus. C'était un an après le fin de la guerre, les Belges se souvenaient de l'engagement de l'Italie de Mussolini aux côtés des fascistes allemands.

Le fameux contrat dit "des hommes contre du charbon" fut à l'époque considéré par beaucoup de démocrates comme une résurgence de l'esclavagisme au nom de la reconstruction nationale de l'Italie.

Venus d'abord chez nous relayer les prisonniers allemands dans nos mines, les Italiens ont vécu dans des conditions épouvantables, ainsi à Cheratte : dans les baraquements construits par les nazis pour abriter les prisonniers russes travaillant sous leur joug au charbonnage du Hasard.

Nos amis Italiens se sont très rapidement intégrés à la société belge et sont peu à peu devenus - il leur a fallu quand même attendre longtemps -  des citoyens de notre pays.

En soixante ans la troisième génération de souche Italienne est présente partout dans le système économique, social et culturel de la Belgique.

A Cheratte - où au moins 23 nationalités d'origine se sont croisées de 1905 à 1977 au travail dans les fosses du Hasard - les sections locales de "Présence et Action Culturelles" et de "l'Association Culturelle Paul Renotte", s'unissent pour célébrer le 60ème anniversaire de l'immigration Italienne.

Ce sera le week-end des 22, 23 et 24 septembre 2006 où dans (et hors) les locaux du "Cheratti", rue Aux Communes, 37 à Cheratte-Hauteurs.

Le programme de ces journées est en pleine préparation, dans les articles qui vont se suivre ici régulièrement on pourra découvrir les diverses facettes de cet événement. 

01:07 Écrit par Jacques Chevalier dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |